Le Cameroun compte en 2014 près d’un million de retraités et ayant droits. Selon les experts, 80% des retraités hommes meurent 5 ans après leur départ en retraite. La principale cause de ces morts précoces est la mauvaise préparation. C’est dans ce contexte qu’est né début 2015, après deux ans de gestation par un groupe d’amis dénommé le « Club des Experts », l’association CARE4.